AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucius Stilzchen

avatar
- Vengeur au nom imprononçable -
❧ Lettres : 32
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 15:10

Lucius Stilzchen

- On nait. On meurt. C'est mieux si entre les deux on fait quelque chose -

❧ Nom : Stilzchen❧ Prénom : Lucius ❧ Surnom(s) : très mauvaise idée que d'essayer de m'en donner un ❧ Age : 29ans... depuis un certain temps ❧ Espèce : sorcier ❧ Lieu de naissance : Fairyland❧ Localisation actuelle Ormbrave ❧ Métier : inscrit à Pole Emploi Ormbrave pour le moment ❧ Statut civil : célibataire, trop occupé à planifier ma vengeance ❧ Dans les histoires je suis : le Nain Tracassin, Rumpelstilskin, Rumplestilzchen, j'ai tout un tas de noms ❧ Je ressemble à : Dane DeHaan
C'est comme si j'avais eu deux vies... dans un sens c'est le cas. Il y a celui que j'étais avant. Le Lucius qui détestait son père de l'avoir affublé du prénom de Rumplestilzchen, celui qui rêvait de s'enfuir pour vivre sa vie et qui l'a finalement fait. Celui là n'était pas un mauvais gars. Il arpentait les routes, rendaient des petits services aux gens pour gagner de quoi vivre. Il aimait bien sa vie. Il ne souhaitait de mal à personne, ne faisait que le bien autour de lui. Il savourait pleinement son sentiment de liberté, vivant au jour le jour sans se soucier de ce qui pourrait arriver le lendemain. Autrefois j'étais ce type, mais maintenant tout a changé. Depuis que j'ai croisé sa route ma vie entière a basculé dans l'enfer. Je me suis rendu compte de ma bêtise. Ma foi en la nature humaine, en la vie en générale s'est envolé. Moi qui autrefois avait toujours un espoir, voulait toujours voir ce qu'il y avait de beau dans ce monde, j'ai bien changé. Je vois le monde tel qu'il est. Pas tout noir, pas tout blanc, juste un miasme grisâtre dans lequel chacun s'efforce d'avancer en ne pensant qu'à lui même. Alors je me suis mis à faire pareil. Je recherche mon intérêt avant tout, peu importe les conséquences que cela peut avoir sur les autres. Après tout, s'ils acceptent, c'est qu'ils sont prêt à prendre ce risque non?
Mes petits Secrets
Rumplestilzchen... un prénom que je déteste et que j'aiabandonné dés que je suis parti de chez moi, j'ai pris celui qu'une petite fille m'avait donné, Lucius... parce que mes cheveux lui avaient semblé comme illuminé tellement ils étaient clairs je suis perturbé depuis mon arrivée ici, tout est trop étrange mais il y a un truc que j'apprécie dans ce monde... leur putain de clopes!! et leur alcool... il y a tellement plus de choix qu'à Fairyland je ne pardonne pas facilement, voir même jamais, une personne qui a été assez stupide pour me faire du tord le regrettera amèrement... même si cela doit mettre du temps je ne suis jamais tombé amoureux, j'ai perdu depuis longtemps foi en l'humanité, je ne m'intéresse aux gens pour ce qu'ils peuvent m'apporter, rien de plus quoi qu'on dise de moi, à quel point je peux être cruel ou égoïste, je n'ai jamais tué personne... tout le monde ne peut pas en dire autant j'ai du mal à comprendre l'obsession de certains pour le café et le thé, j'ai gouté le premier je n'ai pas spécialement aimé, je me déciderais peut être à goûter le second je n'impose aucune limite dans le choix de mes partenaires, je n'ai que faire d'eux une fois que j'ai terminé de profiter de leur corps j'adore trainer dans la bibliothèque, leur collection de livres est tellement impressionnante que je pourrais y passer mes journées je sais que je dois trouver un travail pour gagner ma vie mais j'ai toujours été trop habitué à vivre ma vie au jour le jour pour réussir à m'imaginer dans un travail fixe aux ordres d'un abruti autrefois je marchandais mes services, filé de l'or et autres astuces du genre pour gagner ma vie mais ce monde sans magie ne me laisse pas beaucoup d'options malgré quelques avantages dans ce monde, il me tarde d'en finir avec ce que je suis venu faire et de rentrer chez moi
Interview
❧ Ce que je pense du bien et du mal : ce ne sont que des notions abstraites, une façon qu'ont les gens de justifier ce qu'ils font. Au lieu d'assumer ce qu'ils font, ils préférent se cacher derrière des prétextes futiles. "Je voulais aider les gens", "J'ai fait ça par amour". La vérité c'est que nous sommes tous des égoïstes servant uniquement nos propres intérêts, mais nous ne sommes pas tous capables de l'accepter.
❧ Ce que je pense de la Magie : Je ne vais pas m'en plaindre. Je la pratique depuis que je suis jeune et elle m'a été utile dans bien des situations.
❧ Ce que je pense des aventures : Si par "aventures" vous entendez les histoires de grands et beaux héros qui s'en vont secourir la veuve, l'orphelin et la princesse en détresse... Je trouve tout ça un peu pitoyable. C'est un peu la même chose que cette histoire de bien et de mal. C'est vide de sens, une façon comme une autre de justifier ses actes en les nimbant de magnifiques motifs.
❧ Ce que je pense d'Ormbrave et ses Langues Magiques : C'est plutôt... étrange comme monde mais pourquoi pas. Tant qu'ils ne viennent pas m'emmerder je ne vois aucun mal à leur présence. Et pour le moment l'un d'entre eux a plutôt tendance à m'aider, donc je ne vais pas leur cracher dessus.
❧ Déjà entendu parler de l'autre continent ? Ce que j'en pense : Oui... vaguement. La vie ne m'y a pas encore amené mais peut être un jour qui sait, quand je me serais lassé de mon continent peut être irais je y faire un tour. Je suis certain que je trouverais de quoi m'amuser là bas.

- Qui se cache derrière ce merveilleux personnage -

Je m'appelle pas, j'arriiiiiiiive, j'ai presque toutes mes d'ans, je suis en mode glandouille et je viens de Vénus. J'ai trouvé le forum via un petit Piupiu et je le trouve pervv . Pour finir, je dirai : NUTELLAAAAAAAAAAAA.

Spoiler:
 


Dernière édition par Lucius Stilzchen le Sam 17 Sep - 17:36, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Stilzchen

avatar
- Vengeur au nom imprononçable -
❧ Lettres : 32
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 15:11

Mon Histoire

- La vengeance est un plat qui se savoure -

Vous la connaissez probablement tous mon histoire, ou du moins le conte inspiré d'une partie de ma vie. Cet incident contrariant de ma vie qui me fait passer aux yeux de tous pour un nain difforme et vicieux qui a osé s'en prendre à la jolie princesse et qui a payé sa perfidie quand le bien a finalement triomphé du mal. Un bien joli conte qui montre qu'une princesse peut exploiter impunément l'horrible nain, devenir reine grâce à lui et ne jamais payer la dette qu'elle avait. Je dois être le seul à ne pas trouver que cette morale est particulièrement stupide? Mais ce n'était pas la question. Cet épisode n'est qu'une petite partie de ma vie, pas l'une des meilleures, pas la pire non plus. Une partie que vous ne pouvez pas comprendre si ne connaissez pas l'histoire depuis le début.

Je suis né à Fairyland, dans une vieille ferme branlante sous une pluie torrentielle au fin fond d'une contrée dont tout le monde se moque de l'existence. Je suis venu au monde, et ce jour a été le plus beau et le dernier de ma mère. Elle est morte peu de temps après m'avoir donné la vie. Elle me serrait encore dans ses bras sans vie quand mon père est rentré et nous a trouvé ainsi. Je le sais. Il n'a cessé de me rappeler cette histoire chaque jour où il s'est plaint de mon existence. C'est peut être pour ça qu'il m'a affublé de l'horrible nom de Rumplestilzchen. Imprononçable, importable, une honte pour le fils dont il avait tellement honte.

A l'époque je ne ressemblais en rien à cet affreux nain décrit dans le conte. Mais rien de ce que j'étais ne faisait la fierté de mon père. Lui, c'était un chasseur, un bûcheron, un travailleur à la large carrure aux cheveux noirs comme l'ébène, à la barbe foisonnante et au torse tout aussi fourni en poil que l'ours dont il avait le force. Moi? J'étais tout l'opposé. J'étais frêle là où il était fort. La puberté était arrivée et avait laissé mon torse aussi lisse qu'à mon premier jour. Mes cheveux, loin d'être aussi ténébreux que les siens étaient d'un blond si clair qu'il rappelait les premiers rayons timides du soleil par une froide journée d'hiver. Ma peau avait la même teinte que la neige. Seule maigre ombre de couleur dans mon apparence, mes yeux d'un bleu intense.

Je n'étais rien de ce qu'il avait espéré pour un fils et maintenant que sa femme était décédée par ma faute il ne pouvait espérer avoir une nouvelle progéniture pour rattraper l'échec qu'était la première. Il aurait pu se remarier. Mais je pense que son tempérament taciturne n'incitait pas les femmes à venir l'aborder. En tout cas, les nombreuses fois où il est parti s'enivrer en ville il est toujours revenu seul, ressassant davantage ses reproches en me voyant.

J'ai grandi ainsi. Espérant chaque jour pouvoir échapper aux reproches qu'il me lançait. Puis il y eut ce jour qui me décida à partir...

Le soleil cognait fort en ce chaud après midi d'été. Le jeune homme se redressa, reposant sa hache au sol pour essuyer son front en sueur. Il fit bouger les muscles endoloris de son dos, faisant une grimace de douleur en les sentant protester sous le mouvement. Il regarda d'un air désespéré la pile de bois à couper qu'il lui restait encore à faire. En plusieurs heures de travail il avait l'impression qu'elle n'avait pas bougé alors que le résultat de ses efforts était déjà plutôt conséquent. Il laissa un instant sa hache là où il l'avait laissé tomber et partit se chercher de quoi boire au puits.

Il n'en pouvait plus. Travailler sous une chaleur écrasante pendant qu'il était parti encore il ne savait où. Il lui avait dit qu'il partait chasser un daim pour le dîner mais le connaissant il allait probablement revenir à la tombée de la nuit, ivre mort, et il protesterait parce que le repas n'était pas prêt et qu'il n'avait rien fait de la journée. Il lui hurlerait dessus, qu'il n'était qu'un bon à rien et qu'il aurait mieux fait de le noyer ce jour là plutôt que de le garder en vie. Il en avait l'habitude. Il n'avait que trop souvent entendu cette rengaine.

C'était donc sans surprise qu'il l'avait vu débarqué, la démarche titubante, entre deux arbres qui bordaient la clairière dans laquelle se trouvait leur maison. Comme il l'avait prévu il n'avait rien ramené. Il ne dit rien, suivant le regard de son père allant du tas de bois qu'il lui restait à couper à lui même. Il pouvait suivre le fil de sa pensée embuée par l'alcool rien qu'à voir les réactions de son visage. Et ce qu'il craignait ne tarda pas à se produire.

En l'espace d'une seconde il le sentit le saisir par sa chemise puis le plaquer violemment contre le mur. Sa tête alla le heurter faisant danser des étoiles devant ses yeux.

-Qu'est ce que tu as fabriqué pendant tout ce temps? Ca fait des heures que je suis parti. Tu aurais du finir de couper le bois et le ranger à l'abri et au lieu de ça je te trouve à bailler aux corneilles!!!

Il ne répondit pas sur le moment, son esprit ayant du mal à se re-concentrer après le choc qu'il avait reçu. Il revint finalement à lui tandis que son père le secouait à nouveau.

- J'ai fait ce que j'ai pu mais vu la quantité de bois je ne pourrais jamais finir en une journée. Et toi, abruti d'ivrogne où est le repas que tu étais sensé rapporté?

Il allait trop loin il le savait. Il n'aurait pas du le provoquer, encore moins l'insulter. Mais c'était fait. Il n'en pouvait plus de cette vie où il se sentait comme un esclave. Il le sentit venir avant même que son poing ne vienne s'écraser sur sa joue l'envoyant au sol par la même occasion.

C'est là que tout bascula, à cet instant précis. Il était encore à moitié sonné. Il entendait vaguement son père continuer à lui crier dessus sans saisir le sens de ses paroles. Il sentait la colère monter en lui, de plus en plus forte. Toutes ces années de brimades, d'injures et de coups en tout genre, tout cela était entrain de remonter alimentant sa colère. Et il explosa... Il revoyait encore son père vociférer au dessus de lui puis l'instant suivant il volait pour aller s'écraser sur le tas de bois à couper.

Il avait à peine écouté les paroles horrifiés qu'il lui avait lancé. Il était parti préparer ses affaires en hâte pour fuir cette maison et ce qu'il s'était passé. Mais dans son esprit tournait encore par moment les mots qu'il lui avait jeté au visage. "Monstre", "Démon"... c'était de sa faute si sa mère était morte...


J'ai mis du temps à ne plus m'en vouloir pour ce que j'avais fait, à comprendre que sous le coup de la colère mes pouvoirs s'étaient manifestés. Il m'en a fallu encore pour comprendre ce que j'étais. Je n'étais pas un monstre, ni un démon ou autre. J'étais un sorcier. Mais ça j'ai mis du temps avant de le comprendre.

J'ai erré de ville en ville, gagnant ma vie comme je le pouvais en faisant des petits boulots. Je vivais dans l'appréhension de faire à quelqu'un d'autre ce que j'avais fait à mon père, que quelqu'un découvre que je n'étais pas normal, que je me fasse exécuté à cause de ce que j'étais. Puis je l'ai rencontré...

Je sais, vous vous dites que ça a été une rencontre marquante dans ma vie, que je suis tombé sur un gentil sorcier qui m'a pris sous son aile et m'a enseigné tout ce qu'il savait. Mais qu'un jour il s'est fait tuer par des personnes cruelles et que j'ai juré après ce jour là de le venger. J'avoue cette version ferait vraiment un très bon conte. Le genre d'aventure épique qui ferait trembler le coeur de ses damoiselles. Je suis désolé mais je vais encore vous décevoir. Il me semblait pourtant vous avoir prévenu que je ne passais jamais pour le gentil de cet esprit, que la moral de l'histoire s'acharnait à me faire passer pour le méchant.

J'ai effectivement rencontré un sorcier. C'était un soir tard. J'avais dépensé le reste de ma dernière paie dans l'alcool. Je m'étais sermonné, me disant que je devenais comme mon père, qu'au final il avait beau nié que j'étais son fils, on avait certaines choses en commun à commence par notre amour de la boisson. J'étais ressorti à moitié titubant de la taverne, projetant de me trouver un coin dans une clairière où je pourrais passer la nuit, n'ayant plus de quoi me payer la chambre dont je rêvais. Je devais leur paraitre bien faible et pitoyable. Une proie facile, seule et isolée, titubant difficilement, n'ayant même pas l'air capable de se défendre contre une brindille... un morceau de choix pour ces voleurs de grand chemin. C'est ce qu'ils ont certainement du se dire. Ils l'ont regretté quand après quelques coups ma colère est monté et que ma magie s'est déchainée, les balayant tous en un instant. C'est là qu'il est arrivé... Oui bon j'avoue que là on ressemble pas mal au début d'une aventure épique. Il m'a expliqué ce que j'étais, m'a proposé de m'enseigner ce qu'il connaissait de la magie et j'ai accepté. J'ai passé plusieurs années à ses côtés, vivant avec lui au coeur de la forêt. Puis quand j'ai appris tout ce que j'avais à apprendre.... eh bien rien de plus. Pas de dénouement tragique, pas de grandes embrassades avant que je parte, juste notre séparation. Nous avions fait notre temps ensemble. Nous savions que nous devions continuer notre vie chacun de notre côté. Il ne m'avait promis davantage de toute façon. Je n'ai jamais su son nom et il ne m'a jamais demandé le mien. On ne parlait que de ce pour quoi j'étais là, apprendre la magie. Le reste ne faisait pas partie du tableau et n'avait aucun intérêt. Alors le jour où j'ai appris tout ce que je pouvais de lui, je suis reparti comme j'étais venu, reprenant ma route.

Alors non ce n'est pas cette rencontre qui a marqué le moment le plus déterminant de ma vie. Ce fut le jour où je rencontrais cette femme, ou plutôt cette fée. Vous savez, on a tous vécu ce jour où on se dit qu'on aurait mieux fait de rester coucher et de ne pas se lever. Ou encore qu'il aurait mieux valut se couper un bras plutôt que de faire ce qu'on a fait. Et bien c'est de ce jour là que je parle.

J'avais mené ma vie comme je l'entendais après cette rencontre. Je continuais de voyager mais ma magie, mes potions, me permettaient d'agrémenter agréablement mon quotidien. Je n'avais plus l'air d'un vagabond, mieux encore je ne vieillissais plus. Je profitais simplement de la vie, prenant ce qu'elle m'offrait quand cela se présentait. Je rendais surtout des services aux gens contre un peu d'or ou autre. Je vous l'avais dit, je n'étais pas un mauvais gars à l'époque. Puis je l'ai rencontré.

Je ne sais plus vraiment comment mes pas m'avaient amenés à cet endroit. Sur le moment j'en avais été plutôt enchanté. J'avais débouché dans une clairière ensoleillée. Au centre se trouvait une petite cabane de pierre envahie par le lierre. Autour d'elle s’épanouissait des fleurs par centaines. L'endroit avait tout d'un coin de paradis. Il y régnait un sentiment de sérénité et de beauté. Je n'avais pu que m'asseoir au milieu de la clairière et contempler le spectacle qui s'offrait à moi. J'aurais pu rester là bien davantage encore. Mais j'avais l'impression de ne pas être à ma place dans ce décor. Je m'étais alors levé, m'apprêtant à quitter l'endroit. C'est là que j'ai commis la plus grosse erreur de ma vie. J'avais voulu emporté avec moi un soupçon de ce paradis. J'avais cueilli une fleur, une simple rose aux pétales d'un rouge profond. C'est là qu'elle avait débarqué comme une furie, la fée à qui appartenait cette maison et cette clairière. Elle m'avait insulté, hurlé dessus m'accusant d'avoir arraché un de ses trésors, un de ses enfants, l'un des fleurs qu'elle chérissait par dessus tout. Je pouvais tenter de me justifier, rien n'amoindrirait à ses yeux l'acte de malveillance absolue que j'avais commis à ses yeux.

Elle s'est alors vengé de moi, me donnant une apparence aussi vil et noir que l'acte que j'avais commis. Je ne méritais pas de détenir pareil beauté alors que mon âme était aussi noire.

Si vous voulez mon avis c'est surtout elle qui avait l'âme noire et qui ne méritait pas de vivre au milieu de tant de splendeurs. Ils n'arrivaient nullement à atténuer l'acte horrible qu'elle venait de commettre. Mais allez tenter de raisonner une femme et encore plus une fée. Mais elle était légèrement irascible et déraisonnable. Je ne suis pas le seul auprès de qui elle s'est énervée pour rien mais ça c'est une autre histoire. Je vous ferais peut être un résumé plus tard mais l'histoire en elle même est un conte à part entière. Et dans ce conte là, c'est bien elle la méchante. Par contre ma rencontre avec elle, ça on en parle pas dans les contes, bien sur. C'est totalement injuste si vous voulez mon avis. On s'arrête au fait que maintenant à cause d'elle j'ai une sale tronche et que donc forcément je suis un grand méchant nain qui en voulait à un pauvre et innocent petit bébé. Et la méchante fée qui m'a transformait en moche nain on en parle? Et la poupée blonde à qui j'ai tout donné et qui a refusé de remplir notre accord? Non bien sur, elle c'est normal qu'elle agisse mal, par contre moi que j'ai voulu prendre son mioche ça c'est terrible.

Que je vous explique... Il ne lui a pas suffit de me rendre nain et laid. Il a fallu en plus qu'elle mette une condition à ce que je retrouve ma forme originel. Comme je lui ai soit disant volé un de ses enfants, un de ses biens les plus précieux, une fleur quoi, j'étais obligé de lui donner mon enfant pour compenser. Il va falloir qu'elle m'explique comment elle veut que je fasse un gosse à quelqu'un avec la tête qu'elle m'a donné!! Vous comprenez donc mieux comment je me suis retrouvé à passer ce marché avec la blonde?

Tout était parti pour bien marcher, on aurait du ressortir satisfait de notre accord tous les deux. Elle, elle devenait reine dans un beau château, je faisais tout le sale boulot à sa place et elle en récoltait les fruits. Je demandais juste son premier enfant en échange. Comme ça je le donnais à la fée en lui faisant croire que c'était le mien. Je retrouvais mon apparence d'autrefois et tout rentrait dans l'ordre. Elle avait son prince et son château. Moi j'avais à nouveau mon apparence et j'étais libre de vivre ma vie comme avant. Mais non, il a fallu qu'elle vienne pleurer après son gamin. Et puis moi je me suis laissé attendrir et je lui ai donné ce défi que je pensais impossible à relever, qu'elle trouve mon vrai prénom. Je ne l'utilisais plus depuis que j'étais parti de chez mon père et c'était avant que cette idiote ne naisse. Je pensais être tranquille. Mais là j'avoue j'ai pêché par zèle. Je pensais tellement que j'allais gagner le lendemain, que j'allais enfin pouvoir redevenir moi même que je me suis enivré. Je ne pensais pas qu'un de ses serviteurs me verrait, ni me m'entendrait et qu'il irait tout répéter à l'autre petite idiote. Et l'autre tout fière qui me sort mon horreur de prénom le lendemain. Je n'ai jamais tué personne mais je le jure ce jour là j'ai failli le faire. Il y a des fois je me dis que j'aurais du le faire. J'aurais alors pu prendre son enfant et l'apporter à la fée. Elle n'y aurait vu que du feu. Il était aussi blond que je l'avais été autrefois. Mon portrait craché, je suis certain que ça aurait marché et des enfants elle aurait pu en avoir beaucoup d'autres. Je suis sensé faire comment moi pour en avoir?

Je ne peux pas dire que j'ai vécu après toute cette histoire. J'avançais dans le monde, maudissant chaque jour celui où j'avais eu le malheur de cueillir cette rose. Je tente en vain de trouver une solution, une façon de me venger. Retrouver mon corps d'autrefois est désormais la seule chose qui me fait tenir. J'ai testé toutes les potions et tous les sortilèges que j'ai pu. Il faut croire qu'il n'y a que la personne qui a lancé une malédiction qui peut la retirer. La magie a peut être un prix mais elle a aussi tout un tas de règles qui nous empêche la plupart du temps de faire ce que l'on aimerait. Je ne suis pas tout puissant, loin de là.

Je n'ai eu de cesse de me renseigner sur elle, cherchant ses points faibles afin de les exploiter à mon avantage. C'est comme ça que j'ai appris pour cette histoire avec la princesse qu'elle avait maudit pour la simple raison qu'elle n'avait pas été invité à sa fête. Pas du tout du genre à faire une montagne pour la fée, quand je vous le disais. Mais là bien sur on va aller plaindre la pauvre princesse qui s'est retrouvé endormi parce qu'elle a été trop idiote pour ne pas aller toucher la pointe qu'on lui avait dit de ne pas toucher. Elle, on la plaint, mais le pauvre petit sorcier qui se retrouve transformé en gnome lui on le plaint pas.

Je vais arrêter de ressasser ces injustices passées. J'ai enfin l'occasion d'aller de l'avant. Je me rapproche enfin de mon but et de ma vengeance.

J'avais perdu tout espoir de pouvoir la retrouver et la forcer à me rendre mon apparence d'origine. Mais c'était jusqu'à ce que Machin... la Langue Magique ou je ne sais plus trop quoi vienne me voir pour me proposer un marché.

Je dois avouer qu'au début j'étais plutôt dubitatif face à tout ça. Un autre monde sans magie, cette faculté qu'avaient certaines personnes à se déplacer dans les histoires, le fait que moi j'en étais une, c'était plutôt perturbant. Ca a été encore pire quand ce... cette Langue Magique m'a avoué m'avoir toujours soutenu et trouvé injuste le sort que m'avait fait subir la fée. Le savoir ne m'était pas d'une grande aide mais ce fut la suite qui était plus intéressant.

Machin savait où se trouvait la fée. Elle était à Ormbrave, dans ce monde sans magie, privée de ses pouvoirs. Je pouvais y aller moi aussi, retrouver mon apparence d'autre fois grâce à l'absence de magie. Mais surtout je pouvais la retrouver et me venger d'elle. Après... il me suffisait de la ramener ici, de la forcer à me rendre tel que j'étais autrefois et tout serait terminé. La proposition était plus que tentante.

Alors honnêtement? A ma place vous n'auriez pas agi pareil?


Dernière édition par Lucius Stilzchen le Dim 18 Sep - 19:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hatta G. Hatters

avatar
- Hurluberlu Siphoné du chapeau -
administrateur
❧ Lettres : 1800
❧ Ecailles de Dragon : 5
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 15:33

Bienvenue officiellement du coup mdr ola strip poele crazy
Encore tant de mystères sur ce perso, je me demande ce que tu nous réserves yy J'ai déjà vu cet avatar quelque part non ? What a Face Bref, bonne rédac, si tu as d'autres questions tu hurles hihi


Revenir en haut Aller en bas
Lucius Stilzchen

avatar
- Vengeur au nom imprononçable -
❧ Lettres : 32
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 15:36

Merciiiiiiiii

Tant de mystères parce que je réfléchis encore sur comment écrire un point de son histoire c'est tout. Mais bientôt, bientôt promis tu sauras tout.

Je vois pas où tu aurais pu voir cet avatar tellement classe siffle
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 17:06

Tracassiiiiiiiiiiiiiiiiiin brill

Super bon choix de personnage de conte ! Bienvenue dans nos contrées tordues, et bon courage avec ta fiche hihi
Revenir en haut Aller en bas
T. Charlie Reynolds

avatar
- Le petit dernier -
❧ Lettres : 95
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : BACLAVA (chloé la dingue) (av), exception (sign), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 18:21

T'es beau, on baise ? hohoho
BIENVENUE MA FOLLE ! Hâte de voir ce que tu vas nous faire keu



   - Anyway, love sucks. -
Revenir en haut Aller en bas
http://nobodysaiditwaseasyfor.tumblr.com/
Lucius Stilzchen

avatar
- Vengeur au nom imprononçable -
❧ Lettres : 32
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 18:51

Ivy => Merci beaucoup

Charlie => oh oui... sourcil viens avec moi on va pénétrer les montagnes...
Revenir en haut Aller en bas
T. Charlie Reynolds

avatar
- Le petit dernier -
❧ Lettres : 95
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : BACLAVA (chloé la dingue) (av), exception (sign), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 18:57

Viens décarreler le fond de ma piscine ! shock



   - Anyway, love sucks. -
Revenir en haut Aller en bas
http://nobodysaiditwaseasyfor.tumblr.com/
Lucius Stilzchen

avatar
- Vengeur au nom imprononçable -
❧ Lettres : 32
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 18:59

J'arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive pervv
Revenir en haut Aller en bas
Hatta G. Hatters

avatar
- Hurluberlu Siphoné du chapeau -
administrateur
❧ Lettres : 1800
❧ Ecailles de Dragon : 5
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 19:47

Prenez une chambre mdr


Revenir en haut Aller en bas
T. Charlie Reynolds

avatar
- Le petit dernier -
❧ Lettres : 95
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : BACLAVA (chloé la dingue) (av), exception (sign), tumblr (gifs)


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 19:58

T'inquiètes, il va venir visiter ma chambre des secrets mdr



   - Anyway, love sucks. -
Revenir en haut Aller en bas
http://nobodysaiditwaseasyfor.tumblr.com/
Lucius Stilzchen

avatar
- Vengeur au nom imprononçable -
❧ Lettres : 32
❧ Ecailles de Dragon : 0
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 20:05

Moi j'aime bien les grottes yy
Revenir en haut Aller en bas
A. Luxae Liddellheart

avatar
- Trublionne à tête blonde -
❧ Lettres : 28
❧ Ecailles de Dragon : 1
❧ Crédits : ©themorningrose


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Ven 16 Sep - 20:22

Bienvenueee ! courage pour ta fiche j'ai hate de voir/lire tout ça huhu


take a breath and
count to ten  +
Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple: on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Hatta G. Hatters

avatar
- Hurluberlu Siphoné du chapeau -
administrateur
❧ Lettres : 1800
❧ Ecailles de Dragon : 5
❧ Crédits : Mad Hattress


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Dim 18 Sep - 19:51

Il est des nôôôtre

- Il a fait sa fiche comme les auuutres -

Bon bah sans surprise hein mdr Au moins c'est sûr, j'aurai bien rit, c'est tragique, mais son côté sarcasme, j'aime. Bref Mr Cheveux qui brille et sourire colgate, tu peux aller taper cette foutue fée qui en fait des caisses strip

Félicitatiiiioooon !!! hughy Maintenant que tu fais partie de notre grande famille, il est temps de passer à la suite ! haa Tu peux dès à présent ouvrir une fiche de liens et topics ! Tu peux aussi aller créer un à deux petit(s) scénario(s) juste ici. Si tu as la moindre question tu peux directement t'adresser aux grands manitous ou encore te rendre . Bref tu es libre et tu peux aller gambader joyeusement ! huhu dans


Revenir en haut Aller en bas
Pryam O. Lokhart

avatar
- Mal Aimé revendeur d'arnaques -
Administrateur
❧ Lettres : 327
❧ Ecailles de Dragon : 1
❧ Crédits : (c) honeymoon & TUMBLR


MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   Mer 21 Sep - 21:42

En retard, je suis en retard *chaaaaaaaaaaaaanteur à t'en arracher l'âme* Arrow

Brefouille, même si tu es déjà coloré, bienvenue parmi nous petit nain yy


mécanique du coeur
traversant la nuit, voguant seul dans le ciel, l'horizon part, il s'enfuit dans un désert... (code by alas)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'aurais ma vengeance... dans ce monde ou dans l'autre... ○ Lu'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SATIN DIARY : entrez dans le monde de Qwenty et Try Again (Site)
» Utilisation dans le monde de l'accordage Dry ?
» Bonjour d'un nouveau dans le monde de Train Controller
» Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier. ~
» le meilleur de l'accordéon dans le monde est : roland fr-7x

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nos habitants-