AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 juste une légende, des mots froids griffonnés (pryam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pryam O. Lokhart

avatar
- Mal Aimé revendeur d'arnaques -
Administrateur
❧ Lettres : 327
❧ Ecailles de Dragon : 1
❧ Crédits : (c) honeymoon & TUMBLR


MessageSujet: juste une légende, des mots froids griffonnés (pryam)   Lun 29 Aoû - 21:23

Pryam « Oz » Lokhart

- Petite citation de la mort qui tue -

❧ Nom : Divin mensonge, patronyme erroné qui flotte dans l'air, il a décidé d'être Lokhart, héritage éteint depuis bien des années, désormais gravé sur la roche d'une pierre tombale ❧ Prénom : Perdu depuis bien longtemps, il a revêtu de nombreux titres au fil du temps. Aujourd'hui, seul les illusions persistent, Pryam, identité trouvé griffonnée sur un morceau de papier❧ Surnom : Les titres ce sont accumulés au fil du temps, passant du simple étranger au roi pour ensuite devenir le tyran. Mais un seul persiste à travers le temps et l'espace, « le magicien », « l'imposteur » connu aux travers de cette histoire qui se découvre dans de nombreux écrits de ce monde étrange. ❧ Age : Trente trois années et des poussières, tant de tourmente et de mésaventure, trente trois ans et la chance n'a pas encore frappé à sa porte ❧ Espèce : Simple humain, deux bras, deux jambes et un cœur, aucune magie, ni sorcellerie somnolant en lui ❧ Lieu de naissance : Le terrible Pays des Merveilles, source de nombreuses hantises, il a vu le jour dans le mauvais univers, il n'en doute plus aujourd'hui ❧ Localisation actuelle L'énigmatique Ormbrave, lieu dépourvu de toute fantaisie qui intrigue l'ancien roi ❧ Métier : Âme vagabonde, esprit errant à travers les ruelles sombres. Le visage misérable, le regard un peu perdu dans la foule, il est ce pauvre homme dont on a pitié, à qui on offre quelques pièces en le croisant, sans jamais oser poser ses yeux sur lui. ❧ Statut civil : Incarnation de la liberté, sans attache, pourtant son cœur a été volé il y a fort longtemps. Mais le rejet de cette belle brune le blessa au plus profond de son être, une douleur monstrueuse, cicatrice brûlante des jeux de l'amour. ❧ Dans les histoires je suis : Le Magicien d'Oz, menteur sans scrupule déchu de son trône d'émeraude ❧ Je ressemble à : Aaron Tveit
En quelques mots, on pourrait définir le Magicien d'Oz comme un visage d'ange qui cache un cœur aussi brut que la roche. Aussi vicieux que le serpent, incarnation du démon sans le moindre scrupule, pourtant l'homme cache bien plus de complexité que cela. Il est le parfait exemple des apparences trompeuses, bien plus réfléchit, sombre et tourmenté qu'il ne veut l'avouer. Profondément blessé à de multiples reprises, notre ami « magicien » abandonna plus d'une chose dans sa vie pour se protéger. Il renia ses origines, sa propre famille et même jusqu'à son identité pour créer de toute pièce cet homme qui ne tarda pas à régner d'une main de fer sur le Pays d'Oz par son génie. Attardons nous quelques instants sur ce trait qui le caractérise avec tant d'intensité, ce génie, ce talent immense, bien souvent trop peu considéré face à la magie de son univers natal. Cet esprit si particulier fut la source de nombreuses frustrations pour « Oz », de par le fait qu'il ne fut jamais reconnu par les siens. Pourtant, cet éclat qui rayonne sans cesse dans ses yeux lui a permis plus d'une fois de créer des machines capables de défier les êtres pourvu d'une puissante magie. Grâce à la machine volante qu'il a conçu, il a pu par le passé s'envoler plus haut que n'importe quelle fée. Grâce à ses inventions, il a été capable de soumettre un pays en entier et d'y régner plusieurs années.  

Mais il n'est pas que cet esprit calculateur, il n'est pas que ce bricoleur de génie, particulièrement débrouillard qui aimerait révolutionner son monde avec ses créations. C'est aussi un homme particulièrement fier et orgueilleux, qui rêve d'éternité et d'absolu, un peu comme bien des chevaliers. Sauf qu'il ne possède pas cette bravoure qui caractérise avec tant d'aisance les héros de Dunaras, non, lui-même en a honte, mais sa lâcheté est une carte maîtresse dans sa personnalité. Bien souvent, celle-ci se mêle à une touche d'égoïsme qui fit l'homme qu'il est aujourd'hui, incapable de donner le meilleur de lui-même, incapable de dire véritablement ce qu'il cache au fond de lui, incapable d'aimer... Du moins, il aimerait que cela soit complètement vrai, mais le menteur qu'il est le sait bien, ses nuits sont hanté par le doux visages d'Ozma, cette femme qu'il a tant fait souffrir. Au delà de cela, il éprouve aussi un profond mépris pour ce don qu'est la magie, un pouvoir qui reste inaccessible et cela malgré tout ses efforts, la source d'une colère immense qui brûle en lui encore aujourd'hui.
Mes petits Secrets
Le bricolage, pendant un long moment se fut son seul et unique passe temps. Aussi habile avec ses mains qu'avec les mots, il a toujours été particulièrement doué dans ce domaine, capable de vrais petits prodiges mécaniques depuis son plus jeune âge. + Son frère est celui qu'on connaît tous sous le nom du « Chapelier fou » à Wonderland. Les deux hommes ont depuis presque toujours eu des rapports plutôt conflictuels. + Pendant toute son enfance, il a été terrifié par tout type de volatile. Depuis, il s'est évidemment soigné, mais éprouve un profond dégoût envers toute créatures à plume. + S'il a bien une qualité, c'est qu'il n'a jamais été cupide. L’émeraude omniprésent dans la capitale du Pays d'Oz n'a jamais eu de valeur à ses yeux, comme l'or qui parcours le pays sous la forme d'un chemin de brique. + Même s'il ne l'avouera jamais, il voue un amour inconditionnel pour Ozma. Un amour égoïste, une passion destructrice qui le consume petit à petit + Il est incapable de faire un chapeau correct, il y aura toujours un défaut qui rendra sa création impossible à porter. + Il met toujours sept sucre dans son thé, jamais moins, jamais plus.
Interview
❧ Ce que je pense du bien et du mal : Ce sont des notions trop abstraites pour lui. Il n'a jamais su différencier cette délicate frontière qui séparait le bien et le mal comme chacune de ses actions peuvent le démontrer. Jamais il n'a pensé qu’ôter la vie d'un homme était le plus terrible des actes, du moins jusqu'à arriver à Ormbrave. En très peu de temps cette ville lui a beaucoup appris, ce n'est qu'aujourd'hui qu'il commence peu à peu a comprendre. 
❧ Ce que je pense de la Magie : La magie, un don « rare » qu'il envie et qu'il méprise à la fois. Il a toujours rêvé d'être pourvu du talent d'user de la magie sans jamais en être capable, elle est la source de nombreuses de ses frustrations et aussi la pire ennemie de son génie. Au final, il aimerait bien la voir disparaître une bonne fois pour toute de son monde, au final, en voyant Ormbrave dépourvu de cette magie, en apparence, un délicat sourire se dessine sur son visage.
❧ Ce que je pense des aventures : C'est un peu toute sa vie, il n'a jamais cessé de vagabonder, d'explorer, en premier lieu le Pays des Merveilles et puis en suite, Oz. Certaines de ses aventures sont glorieuses, d'autres moins, certains jours il était seul et d'autres accompagné. Même si au final, cette route l'a mené face à son bourreau, une nouvelle fois il a échappé à cette mort certaine. Aujourd'hui, Ormbrave est son nouvel horizon, encore aujourd'hui, il continue d'explorer de nouveaux mondes et cela malgré les difficultés.
❧ Ce que je pense d'Ormbrave et ses Langues Magiques : Ormbrave, une ville étrange, gorgée de secrets, sans aucun doute. Il l'explore dans l'ombre, il observe silencieusement et il découvre sans cesse de nouvelles choses au cœur de cette cité énigmatique. Au fond, il ne sait pas encore quoi penser d'Ormbrave. Par contre, il ignore encore l'existence des « Langues Magiques », son arrivée ici est encore mystérieuse à ses yeux, il est loin de se douter que ce monde cache un tout autre type de magie.
❧ Déjà entendu parler de l'autre continent ? Ce que j'en pense : Très vaguement, il n'en sait pas grand chose de cet autre continent en réalité. Mais ce qu'il a entendu a titillé sa curiosité depuis bien longtemps déjà, il connaît déjà  l'existence d'Oz, pays voisin de Wonderland. Il ne refuserait sûrement pas de voyager un jour vers ce continent énigmatique, peut être se sentira-t-il vraiment chez lui là-bas. Il l'ignore, mais cet espoir l'habite et le fait vibrer dans le plus grand des secrets

- Qui se cache derrière ce merveilleux personnage -

Je m'appelle dormouse, j'ai vingt trois ans, je suis dans la vie active et je viens de Belgique. J'ai trouvé le forum via une petite voix dans ma tête et je le trouve fabulous ! bitches. Pour finir, je dirai : pervv  pervv  pervv .

Spoiler:
 


mécanique du coeur
traversant la nuit, voguant seul dans le ciel, l'horizon part, il s'enfuit dans un désert... (code by alas)


Dernière édition par Pryam O. Lokhart le Ven 2 Sep - 23:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pryam O. Lokhart

avatar
- Mal Aimé revendeur d'arnaques -
Administrateur
❧ Lettres : 327
❧ Ecailles de Dragon : 1
❧ Crédits : (c) honeymoon & TUMBLR


MessageSujet: Re: juste une légende, des mots froids griffonnés (pryam)   Lun 29 Aoû - 21:23

Mon Histoire

- falling inside the black -

Un soupire dans la poussière, le cœur lourd dans l'obscurité d'une ruelle crasseuse. Il n'est plus que l'ombre de lui-même, pauvre âme errante gorgée de regrets, un long soupire, recroquevillé sur lui-même, épuisé, cela fait combien de temps qu'il n'a plus eu un toit au dessus de la tête ? Trop longtemps. Son estomac rugit, il témoigne de son état critique. Et dans cette sombre pensée, l'homme tapi dans l'ombre et la poussière se remémore son existence passée,  ses rencontres et ses glorieuses aventures au sein d'un autre monde.

Tout commence sur sa terre natale, un lieu où il n'a jamais été à sa place, du moins c'est ainsi qu'il perçut tout au long de ses péripéties là-bas le Pays des Merveilles. Peut-être avait-il été bercé trop près du mur, il l'ignorait, mais une chose était certaine, il n'éprouvait pas cette ardeur immense pour la chapellerie comme ses ancêtres avant lui, bien au contraire. Tandis que son frère jumeau lui se passionnait pour l'art familial, celui qu'on allait bientôt connaître sous le nom du « magicien » s'adonna à un autre passe temps, la création d'étranges machines en se fascinant pour la mécanique du fabuleux train qui parcourait des lieux énigmatiques de son monde d'origine. Et de fil en aiguille, il s'éloigna peu à peu de cette famille incapable de reconnaître sa valeur, ne jurant qu'à travers les hauts de formes et autres chapeaux farfelus. C'est ainsi que devenu jeune homme, il décide de prendre son envol, littéralement, en expérimentant sa machine volante. Après avoir effleuré les nuages, il se fait soudainement emporté dans une tempête terrible. Terrifié, il se dit alors que cela en est fini de lui, loin de se douter que ce n'est que le début d'une grande aventure qui allait changer à jamais sa vie.

Il se réveille alors sur une terre inconnue, sa machine complètement anéantie. Après quelques pas au cœur de ce pays étrange, il rencontre une douce jeune femme, celle-ci se présente sous le nom de Glinda, la bonne sorcière du sud. Elle se propose immédiatement d'aider cette pauvre âme errante qui décide de se présenter sous le titre de « Magicien », un rêve d'enfant jusqu'à présent inaccessible, une nouvelle chance d'être ce héros qu'il a tant désiré être. Au fil de quelques jours de voyage, la dénommée Glinda confia ses inquiétudes sur la santé du roi d'Oz auprès du « Magicien », celui-ci sourit à l'ombre du feu de camp, il perçu une nouvelle opportunité. Il déclara capable de soigner tout mal, chose qui était fausse, mais il aurait sans aucun doute le temps de trouver un stratagème pour s'en sortir, comme il avait l'habitude de faire depuis tout jeune. C'est ainsi qu'il rencontra la jeune fille du roi à l'agonie, la belle Ozma qui le toucha immédiatement en plein cœur. Pourtant, celle-ci percevant le « Magicien » comme un misérable opportuniste, repoussa chacune de ses avances, le blessant ainsi au plus profond de lui. A cette même époque, il descella dans le regard de la bonne sorcière du sud une forte admiration et des sentiments en son égard, alors obscurcits par le rejet d'Ozma, il usa de son influence sur Glinda pour approcher le roi et discrètement verser un puissant poison pour apaiser les maux du vieil homme, il savait que la mort serait douce et profita des dernières heures de ce grand roi pour le manipuler afin d'acquérir le royaume d'Oz. Face à la colère de la princesse, il manipula une nouvelle fois Glinda qui transforma la jeune fille en jeune homme amnésique que le « Magicien » jeta immédiatement en prison. Face à la méfiance du peuple, il créa une machine qui créera un tel vent de peur chez chaque habitant qu'ils se soumettront sans un mot. C'est donc avec une grande machinerie, des effets d'artifices et de fumée qu'il se fit passer pour un esprit de « pure magie », cette immense vision fit taire tout désir de révolte chez tous. Après cela, celui qu'on connaissait désormais sous le nom du « Magicien d'Oz » rejeta la fée qui l'avait accompagné dans chacune de ses entreprises en la menaçant de dévoiler sa « traîtrise » si elle révélait quoique ce soit sur ce qu'elle avait vu auprès de lui. Glinda regagna son comté complètement brisée.

Quelques années passèrent avant qu'une jeune fille étrange fasse son apparition sur les plaines d'Oz. Celle-ci parcourut le pays avant d'arriver jusqu'à lui, assez rapidement, elle défit son subterfuge et dévoila la vérité aux yeux du peuple tout entier. Le « Magicien » d'Oz se retrouva alors dos au mur, incapable de rebondir, jamais il n'avait pensé qu'une enfant pourrait défaire tout ce qu'il avait construit. Il perçu dans son regard comme la flamme de la vengeance de Glinda, il se fit dès lors emprisonné tandis que la princesse Ozma fut défaite du sortilège que la bonne sorcière du sud lui avait jeté. Il perdit tout espoir de survie, jusqu'au jour de son exécution, peu après que la magie fut bannie du pays d'Oz, nouveau décret de la princesse en personne. Devant son bourreau, il sentit soudainement un étrange phénomène se produire, incapable de trouver la moindre explication, il cru que c'était simplement la mort qui se faufila dans son dos, il ferma alors les yeux, attendant la sentence tomber. Après quelques instants, ne sentant plus la présence de qui que ce soit et percevant du vacarme au loin, des bruits inconnus, il ouvrit les yeux. Face à lui, se trouvait un homme étrange avec un livre entre les mains, il semblait complètement paniqué. L'ancien « Magicien » l'était sans doute tout autant que lui, ne comprenant pas ce qu'il venait de se passé, mais une chose était certaine, il n'était plus à Oz... Quelle magie l'avait sauvé de la mort ? Il l'ignorait, mais il n'allait pas s'attarder pour poser la question. Le condamné se mit à courir de toute ses forces, jusqu'à l'épuisement, il tomba à genoux face à une tombe, il lu les premiers mots... Lokhart, Pryam Lokhart. C'est ainsi qu'il s’appellerait à présent, percevant ce nom comme un signe du destin, c'est ainsi que son voyage continua à Ormbrave, c'est ainsi qu'il se retrouva dans ce monde, qu'aujourd'hui il est sans rien, affamé dans l'ombre d'une ruelle. Un bout de pain tombe vers lui, il lève lentement les yeux vers cette âme bienfaitrice, la remerciant d'un simple sourire tout en se posant une question. Que ferait-il s'il découvrait vraiment qui il était ? Une question qui le hantait chaque jour, chaque nuit désormais.


mécanique du coeur
traversant la nuit, voguant seul dans le ciel, l'horizon part, il s'enfuit dans un désert... (code by alas)
Revenir en haut Aller en bas
 
juste une légende, des mots froids griffonnés (pryam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des mots-clé de Panoramic avec leur classification
» mots fléchés
» Quelques mots sur moi
» Black&White | Juste Black ca fait ^^
» [festival] - Le Troll et légende - le 29, 30, 31 mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nos habitants-